Le renouvellement automatique de Disney+ cause de gros problèmes aux abonnés en Europe


Cela fait un an que Disney+ a été lancé au Royaume-Uni, en Irlande et dans de nombreux pays d’Europe, ce qui a permis à de nombreux utilisateurs précoces de bénéficier du premier renouvellement automatique de leur abonnement annuel.

Le mois dernier, au Royaume-Uni et en Europe, Disney+ a augmenté son prix, passant de 59,99 £ à 79,99 £ par an. Cela s’explique par le fait que Disney investit dans beaucoup plus d’émissions originales Disney+ pour le service de streaming et a également ajouté la nouvelle marque de divertissement général « Star », qui a ajouté des centaines de nouveaux titres pour adultes au service.

Disney avait déclaré que les abonnés existants ne seraient pas facturés pour le nouveau prix de renouvellement avant le mois d’août, de sorte que tous ceux qui se sont inscrits au lancement, obtiendront une année supplémentaire à 59,99 £.

Malheureusement, il y a eu un problème de facturation majeur avec de nombreux abonnés Disney+ dont les abonnements ont été arrêtés en raison d’échecs de paiement dus à des informations de paiement périmées ou incorrectes.

Disney a publié une déclaration sur les médias sociaux concernant cette situation :

Cela a ensuite conduit à un problème où lorsque les informations de paiement ont été mises à jour. Le prix est revenu au nouveau prix (79,99 £) plutôt qu’à l’ancien (59,99 £).

Si Disney avait envoyé un rappel par e-mail aux gens avant le renouvellement, la plupart de ces problèmes auraient pu être évités.

Si vous avez un problème avec votre compte, Disney a déclaré qu’ils contacteront les clients pour résoudre le problème.

Comme on peut s’y attendre, le nombre de personnes essayant d’entrer en contact avec le service clientèle de Disney pour régler le problème a considérablement augmenté. Les clients déclarent qu’ils n’ont pas pu joindre Disney via le chat en direct ou la ligne d’assistance téléphonique en raison du trop grand nombre de personnes qui tentent de les joindre.

Plus d’informations à suivre lorsque nous aurons plus d’informations……