Disney+ aura accès à la bibliothèque de films de Sony, dont Spider-Man, Jumanji et bien d’autres.


Disney et Sony Pictures viennent d’annoncer la conclusion d’un important accord de licence de contenu pluriannuel portant sur les droits de diffusion en continu et de télévision aux États-Unis pour les nouvelles sorties en salles de Sony Pictures sur le vaste portefeuille de plates-formes de Disney Media &amp ; Entertainment Distribution, notamment ses services de diffusion en continu Disney+ et Hulu, ainsi que les réseaux de divertissement linéaire, dont ABC, Disney Channels, Freeform, FX et National Geographic. L’accord couvre les sorties en salles de 2022 à 2026 et commence pour chaque film après sa fenêtre de télévision payante. L’accord s’appuie sur l’accord précédent entre les deux sociétés, qui prévoyait l’octroi de licences à FX pour les films de SPE dans la fenêtre post-Pay 1 TV.

L’accord accorde également les droits sur un nombre important de titres emblématiques de la bibliothèque de SPE, allant des franchises « Jumanji » et « Hôtel Transylvanie » à l’univers de films des personnages Marvel de Sony Pictures, dont Spider-Man. Disney dispose ainsi d’un énorme potentiel de programmation sur ses plates-formes et en fait des destinations clés pour une solide collection de films Spider-Man. En particulier, l’accord permet à Hulu d’accéder à un nombre important de titres de la bibliothèque dès le mois de juin.

« Cet accord historique, pluriannuel et indépendant de la plateforme, garantit à l’équipe de Disney Media and Entertainment Distribution une grande flexibilité et un large éventail de possibilités de programmation pour exploiter le riche catalogue de films d’action et familiaux primés de Sony sur nos services directs aux consommateurs et nos chaînes linéaires « , a déclaré Chuck Saftler, responsable des opérations commerciales pour ABC, Freeform, FX Networks et les acquisitions de la division Réseaux de DMED, qui a joué un rôle clé dans les négociations. « C’est une victoire pour les fans, qui bénéficieront de la possibilité d’accéder au meilleur contenu de deux des studios les plus prolifiques d’Hollywood sur une multitude de plateformes et d’expériences de visionnage. »

« Cet accord révolutionnaire reconfirme la valeur unique et durable de nos films pour les cinéphiles et les plateformes et réseaux qui les servent », a déclaré Keith Le Goy, président, Distribution mondiale et réseaux, Sony Pictures Entertainment. « Nous sommes ravis de faire équipe avec Disney pour offrir nos titres à leurs téléspectateurs et abonnés. Cet accord cimente un élément clé de notre stratégie de distribution de films, qui consiste à maximiser la valeur de chacun de nos films, en les rendant disponibles aux consommateurs sur toutes les fenêtres avec un large éventail de partenaires clés. « 

Les termes financiers de l’accord n’ont pas été divulgués.

Cela signifie que les films Spider-Man ne seront pas les seuls à être diffusés sur Disney+, mais qu’un grand nombre d’autres films le seront également. Cela fait suite à un accord récent entre Sony et Netflix, selon lequel le service de streaming a d’abord accès aux films de Sony, y compris les films Spider-Man. Pour l’instant, l’accord ne semble concerner que les États-Unis, mais nous espérons qu’un accord pourra être conclu pour d’autres pays également.

Que pensez-vous de cet accord entre Disney et Sony ?